Visuel principal de l’article
Contenu national
Thème
Vie de l’association
Commune
Hérault

Les responsables d’équipes pensent l’après-crise sanitaire

Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte

Le 22 juin dernier, les responsables des équipes de bénévoles de l’Hérault rassemblés à Vendargues sous les arbres de La Cadoule ont mené une réflexion de fond sur "l’après", après cette année compliquée par la crise sanitaire.

L’enjeu principal a visé à repenser la présence territoriale du Secours Catholique dans l’Hérault auprès des personnes en situation de précarité et à mieux répondre à leurs besoins et leurs attentes. Un processus lancé en 2019, bien avant l’arrivée du Covid  qui recensait de nombreuses questions comme  : « C’est sensé être quoi un territoire ? ... Il fait quoi exactement le bureau ? ou encore L’entraide entre équipes locales ? »

 

Ancre
Titre du paragraphe
Gouvernance partagée et territoires de proximité
Texte

Pour commencer à répondre à ces interrogations, un premier travail a concerné la gouvernance de la délégation.

Un bureau élargi est composé de membres statutaires : déléguée, président, trésorier, aumônier, de bénévoles cadres, de personnes ayant l’expérience de la précarité et des salariés du réseau.  Se met alors en place une gouvernance partagée afin de mettre de l’horizontalité dans les prises de décision.

Ce premier travail s’enchaîne avec une réflexion sur la notion de territoires.

Après des débats autour de différents concepts, l’équipe se met d’accord sur l’identification de « territoires de proximité » répondant aux principes d’action de l’association pour : « Favoriser la participation de tous les acteurs du Secours Catholique - Caritas France », pour : « Lutter contre la pauvreté par des actions locales pouvant aller jusqu’au changement social local » et  pour : « Agir en partenariat avec les acteurs du territoire ».

 

Ancre
Titre du paragraphe
Mieux faire réseau
Texte

Ce 22 juin 2021, les responsables d’équipe ont repensé l'identification des territoires existants pour les faire évoluer avec trois axes forts :

l’entraide entre bénévoles par affinités géographiques,
la co-construction pour développer les projets,
et l’animation de réseau portant l’ambition de l’émancipation des acteurs.

Une journée riche d’échanges où chaque acteur de territoire a pu faire part des dynamiques le concernant afin d’adapter au mieux les changements à la rentrée.

Le processus prendra fin après une décision en bureau élargi en début d’été reprenant l’ensemble des observations des bénévoles de terrain. Et cela donnera naissance en septembre 2021, à une animation de réseau renouvelée replaçant au cœur des projets la parole des personnes en situation de précarité.

 

 

Ancre
Titre du paragraphe
Le 22 juin dernier, les responsables des équipes bénévoles se retrouvent pour penser l’après. (Diaporama)
Image
Image
Image
Image
Auteur et crédits
@SC-CF Hérault
Lire aussi