Délégationde l’Hérault

Crise sanitaire

Le café solidaire ...autrement !!

Le Café solidaire du vendredi après-midi se réinvente pendant cette période de confinement. Un café virtuel qui a enthousiasmé les participants à ce premier rendez-vous ! Voici quelques témoignages.

Visioconférence

Grâce aux compétences informatiques de Marwan , nous avons pu reprendre le repère du vendredi après-midi pour se retrouver !

Plusieurs bénévoles et amis se sont retrouvés avec Emma, Bassem , Kristi et Mimoza , Mohammed, Halil (sur l’ordi de sa fille), Béchir, Babiker et Elise.

René a partagé avec enthousiasme ces plus de deux heures passées ensemble, au premier rendez-vous du Café solidaire virtuel : « On est redevenus un peu comme des enfants vendredi dernier en ouvrant un premier Café solidaire en confinement, grâce au savoir-faire de notre ingénieux Marwan ! Les mots, les interjections, les enthousiasmes fusaient. La joie de se revoir et de se donner des nouvelles, y compris de ceux et celles qui n’étaient pas visibles sur leur écran mais que l’une ou l’autre avait vus ou eus au téléphone. Toute notre "famille" se recomposait. J’ai aimé voir l’un ou l’autre déambuler, même dans un maigre espace d’habitation. On "touchait des yeux", dans leur vie quotidienne, ceux et celles que nous voyons d’habitude autrement, au Café solidaire. Comme dit un de mes amis, habitué des visioconférences : « C’est un contact numérique, certes mais, même s’il n’est pas physique, il est bien réel ». C’est ce que j’ai ressenti , en tout cas, avec cette première rencontre. Et j’avoue pourtant que j’étais un peu perplexe avant cette réunion. »

Marie-Monique nous a dit qu’elle cueillait tous les jours cinq pâquerettes en pensant à cinq d’entre nous !

Halima nous a interrogés sur la façon dont chacun "habite ce temps" de confinement. Élise nous a dit qu’elle lisait « Odette Toulemonde » ; d’autres regardent la télévision ou téléphonent ; Armand continue de faire des chaussures ; mais d’autres sont très isolés et s’ennuient. Nous avons échanger des informations pour entreprendre des activités nouvelles, on leur en fera profiter. Chacun pourra raconter quelque chose de nouveau, et ce qu’il a découvert !

Cette joie partagée nous a incité à renouveler l’expérience du rendez-vous du Café solidaires virtuel !

Je vous souhaite de continuer à faire pousser des graines de fraternité dans notre confinement aux dimensions du monde et espère vous retrouver encore plus nombreux ce vendredi !

Simone

Imprimer cette page

Faites un don en ligne