Délégationde l’Hérault

De la rue au logement

De nouvelles solutions sont possibles !

L’hiver se termine peu à peu… Pourtant, il est important de ne pas oublier ceux qui vivent dans des conditions précaires et souffrent quotidiennement de l’inquiétude du lendemain. En France, cette peur du lendemain touche plus de 141 000 personnes sans abri, dont 30 000 enfants. En effet, la grande précarité, mais aussi des accidents de la vie comme une expulsion, un licenciement peuvent mener des familles à la rue. De là, commence le combat de ces personnes entre la rue, les foyers, les hôtels qui finissent par abîmer et engendrer maladies chroniques, stress, violence, sentiment d’insécurité, et même mort prématurée.
Le Secours Catholique réalise des actions auprès des personnes à la rue pour les aider à sortir concrètement et durablement de cette situation inhumaine et leur redonner confiance, sécurité et dignité.

Fin de la trêve hivernale le 31 mars 2018.

publié en mars 2018

En ce qui concerne ces actions du Secours Catholique, dans l’Hérault, c’est surtout l’accueil de jour situé au cœur de Montpellier qui est connu.

En effet, cette structure accueille chaque jour entre 110 et 140 personnes pour un petit déjeuner chaud, une douche, un moment d’échange, un espace pour téléphoner sereinement, une bagagerie et même un chenil afin que les compagnons canins ne soient pas un obstacle à ce moment de pause et de réconfort.

Soixante bénévoles se relaient pour assurer un accueil le plus fraternel possible à ces personnes. Diverses actions ponctuelles, mais très concrètes, se réalisent discrètement çà et là dans le département.

Pour exemple, citons cette équipe Secours Catholique de Lamalou-les-Bains qui a récupéré un stock de plusieurs centaines de couvertures d’un établissement de soins ayant renouvelé ses stocks. Elle a pu en faire bénéficier les sans-abri en divers points du département lors de l’épisode « grand froid et neige » de la fin du mois de février.

Que tous soient ici remerciés de leur engagement au quotidien et que ceux qui se sentent appelés à les rejoindre se fassent connaître auprès des antennes locales du Secours Catholique de l’Hérault !

Ensemble on peut conserver la vigilance nécessaire même lorsque les températures semblent redevenir printanières !

Isabelle Adam, déléguée de l’Hérault au Secours Catholique-Caritas France

Imprimer cette page

Faites un don en ligne